tplt, le collectif hyper-actif qui a su donner un nouveau sens au mot fête avec leur résidence Le Verger / La Serre aux Vivres de l’Art, format en journée de 14H à 22H, ainsi que des bringues plus intimistes à l’Atelier B ou au VOID en format nuit cette fois-ci, organise la première Boiler Room de Bordeaux au coeur de la Base sous-marine. Attendu depuis longtemps dans notre Belle Endormie, le format Boiler Room est une marque qui suscite de l’intérêt. Pour preuve, la soirée est d’ores et déjà sold-out, deux heures à peine auront suffit pour vendre pas moins de 900 tickets.

tplt & Boiler Room

tplt invite un line-up 100% français

Il semblait naturel de voir sur ce line-up la figure locale Djedjotronic. Le bordelais, figure d’une électro aux confluents de l’EBM, jouera pour sa troisième Boiler Room. Après avoir récemment sorti son premier album R.U.R et clôturé la Serre le 11 mai dernier dans un hangar avec tplt, Djedjotronic, proche de la bande, signera un DJ set sévère.

Parce qu’elle se distingue et marque les esprits à chaque dj set, la parisienne Epsilove est conviée à la fête. Proche d’Antinote sur lequel elle a signé, de Dekmantel où elle a sorti un disque et joué, Epsilove se livre à des touches cosmiques, une acide rythmée et pleins de sortilèges dont elle maîtrise les rudiments comme personne.

© Jordi Adoue - Photo de la Base sous-marine - Boiler Room

© Jordi Adoue

On le surnomme « The Beast Of Bordeaux ». Vous l’avez ? On parle de Jann, signataire d’EPs brûlants chez Pinkman, qui touche à l’EBM avec une pointe de punk bien trempée. Il aime livrer une techno généralement distordue, toujours acérée et vive, suturée à l’acide.

Presqu’exclusivement bordelais, le line-up fait honneur aux locaux puisque tplt y appose ses djs résidents. Superlate B2B theorama, une alliance type tic & tac, une machine qui ronronne. Après avoir maintes et maintes fois joué dos-à-dos, les deux compères seront de retour pour vous jouer de mauvais tours. Baleapop s’en souvient encore, la preuve ici. Enfin, la dernière recrue de tplt Blumm est de la partie, accolé à Insulaire, résident de longue date du collectif. Les deux amis et artistes ont des univers à la fois éloigné et sacrément complémentaire. Entre expérimentation tribale et percussions exotiques, ça donne à chaque fois.

Boiler Room dans la Base sous-marine

La Base sous-marine de Bordeaux est un lieu impressionnant, chargé d’histoire, où s’est déjà déroulé quelques teufs mémorables et autres expositions surprenantes. Construite par les Allemands lors de la Seconde Guerre Mondiale, cette masse de béton brute et d’eau accueille Boiler Room et tplt. La salle, aux murs imposants, peut accueillir un peu moins d’un millier de personne. Encadré par quatre immenses blocks de béton, l’ambiance sera obscure et sombre, propice à l’événement.

© Jordi Adoue - Photo de la Base sous-marine - Boiler Room

© Jordi Adoue