On vous parlait du newcomer londonien Lockyear. Avec une première release réussie sur le label du belge One Track Brain, il revient avec confiance pour nous dévoiler son second EP : ‘Wave Knowledge‘ . Tentant de décrire les intimidants piliers de l’humanité à travers ses compositions, liant intimement le corps et l’esprit, Lockyear reste dans un EP contemplatif et dansant, profond et groovy. C’est d’ailleurs ce que l’on apprécie chez ce jeune producteur, sa fougue se ressent à chaque instant dans ses titres, qu’ils soient plutôt dub ou pas loin d’être pop. On retrouve une culture du groove venant d’influences majeures, mais ça, on devrait le découvrir très prochainement autour d’une interview de Will.

En écoute : Lockyear – Wave Knowledge EP

Le premier titre de l’EP annonce la couleur, avec un rythme musclé le titre nous emporte dans les profondeurs des connexions entre le corps et l’esprit. « Bodymind » se démarque avec un arpège vivant au synthé, on se retrouve dans une boucle spirituelle coincée entre des pads bien plus terre-à-terre. Une sous-tension se crée rapidement entre les basses incisives et les sommets culminants que prennent les arpegiators dans les aiguës.

Le titre éponyme de l’EP dépose calmement un rythme composé de percussions distordues, posées et profondes. « Wave Knowledge » est à la fois hypnotique, tranquille et intense. On ressent lors de l’écoute une véritable connexion, un moment relativement pur et suspendu où s’entremêle la chair et l’esprit, le corps et la pensée. Au final, c’est un voyage entre la terre et l’atmosphère, un paradoxe éthéré et massif.

Le dernier morceau de l’EP est singulier. Il y a là une remarquable césure dans la composition, et c’est finalement un titre plus pop. Attention, on ne parle pas de la pop au sens négatif et commercial non, on parle là d’une pop brillante et lumineuse, solaire et estivale. Signant l’arrivant du printemps, « Taming The Elephant » est joyeux, et la mélodie nous enivre instantanément.