Premier à ouvrir le bal des podcasts, notre résident Hirschmann. Entre électro rebondissante et pièce électronique plus sombre, ce podcast est un voyage au coeur d’un espace robotique, mécanique, où les âmes sont froides et où les mouvements sont saccadés.