Pantone est la dernière recrue du FC, et on en est pas peu fier ! Habile de ses dix doigts, une oreille affûtée et une envie de faire danser irrassasiable, le dj parcours l’univers de la house à la recherche de son double diabolique. Parfois passionné de piano chantant et chaleureux, il se dédie cette fois-ci à un pan plus énervé de la House. Plus rythmé et plus engagé, ce mix est idéal pour marquer son entrée chez nous. Avec une earlytrance sauvage, une house breakée aux confins de la speed garage, Pantone nous embarque dans une aventure haute en couleurs et continue d’élargir notre panel de podcast.

Interview de Pantone, dernière recrue du FC

Hello, ça roule ? Dans quelles conditions a été enregistré ce podcast ?

Salut, ça va je te remercie. J’ai enregistré ce podcast chez moi sur la xone Db4 avec CDJ900 et Technics mk5, habituellement j’utilise ma table rotary Rane MP2016 mais exceptionnellement j’en avais une autre pour l’occasion.

Comment et par qui / quoi as-tu découvert la house ?

J’ai découvert la House il n’y a pas si longtemps, dès le renouveau French Touch avec le crew D.KO. Avant je mixais plus techno.

Qu’est-ce que t’as voulu transmettre à travers ce mix ?

Dans ce mix, j’ai voulu transmettre différentes époques de House, avec différents style : speed garage, early trance notamment…

Est-ce que tu envisages de produire ? Est-ce que c’est quelque chose qui te plairait ?

Je sais déjà utiliser Ableton comme il se doit, mais je n’ai jamais pris le temps de produire un track de A à Z, je me dis que ça arrivera mais je préfère encore roder mon oreille musicale pour l’instant.

Tu joues là à un BPM élevé, c’est une constante ?

Ce mix tourne en effet au dessus de 130 BPM et ce n’est pas dans mes habitudes, mais cette vitesse a pour avantage de plaire à la fois aux adeptes de la house comme de la techno.

Si tu devais ne garder que 3 artistes de références, tous arts confondus, ce serait qui ?

Mes trois artistes de référence sont Kurt Cobain, Daft Punk et Mézigue.