Un an seulement que le crew Hill Billy diffuse sa vision de la musique et de la fête à Bordeaux, entre le Redgate et l’IBOAT entre autres, avec des teufs toujours joyeuses et collectives, où la bonne humeur et la convivialité sont maîtres mots. Leur anniversaire est l’occasion de revenir sur leurs influences, leur univers et leurs motivations, et donc notre exercice favori : le Ten Essentials !

Hill Billy c’est qui, c’est quoi ? Qu’est-ce qui est à l’origine du crew ?

Hill Billy c’est un collectif de musique électronique qui regroupe cinq djs : Labouts, Melky, Bea, Marie Jo et Françoise. On organise des teufs depuis 1 an à Bordeaux et nous commençons petit à petit à nous diriger vers Paris. D’ailleurs moment promo : le 5 avril on organise une grosse fête des familles à l’IBOAT avec S.A.M pour souffler notre première bougie et tout le monde est invité !

Hill Billy fête son premier anniversaire à l'IBOAT

Cover réalisé par © Keutchi

Melchior (Melky) : Hill Billy est né quand Léo (Labouts) et moi avons rencontré Max (Marie Jo) et Bastien (Françoise) à une soirée. C’est ce dernier qui nous a présenté à Antoine (Béa). On a tout de suite accroché aussi bien au niveau amical que musical. De là, le projet Hill Billy qui nous trottait dans l’esprit depuis un moment s’est vite concrétisé.

Si vous deviez ne citer que 3 artistes de référence (tous arts confondus), qui ce serait ?

Ce serait surtout et avant tout Keutchi / Remi Biolet, l’incroyable personnage derrière toute l’identité visuelle de Hill Billy, tous les flyers, notre logo bref tout ce qui n’est pas musique. Sans lui, Hill Billy ne serait pas ce que c’est.

Chez Hill Billy, on aime les bons repas, les bons vins, les moments agréables à partager entre potes et un de nos artistes culinaires préférés est Magnus Nilssen, chef et propriétaire du restaurant suédois « Faviken ». Ce type est incroyable et on rêve d’aller dîner dans son restaurant complètement paumé dans la campagne scandinave. Vous avez juste à regarder l’épisode de Chef’s Table qui lui est consacré sur Netflix et vous verrez.

Pour conclure je dirais qu’involontairement Le Dude, le Big Lebowski aka Jeff Bridges est un personnage dans lequel chacun de nous se retrouve et qu’il est en quelques sortes la mascotte d’Hill Billy ou l’emblème.

L’artiste avec qui vous rêviez / rêveriez de partager l’affiche ?

Melky : Ricardo Villalobos le roi soleil…

Labouts : Ben UFO, le mec est surdoué et déjà un des meilleurs.

Françoise : Thomas Melchior en after posé au bord d’une piscine au Sonar.

Marie Jo : Omar S

Bea : Roza Terenzi

Ten Essentials : Hill Billy

Massive Attack – Risingson (Underworld remix)

Melky : C’est le morceau qui m’a fait découvrir et aimer la musique électronique. Le plus grand groupe de Trip Hop remixé par un des groupes techno précurseur du mouvement rave UK. Mon père écoute beaucoup de super sons, c’est en grande partie à lui que je dois ma culture musicale. Je devais avoir 13-14ans quand on était tous les deux en voiture le soir et qu’il a mis ce morceau en roulant à fond sur l’autoroute… Je n’ai pas décroché depuis.

Sade – Hang On To Your Love

Melky : Ceux qui me connaissent bien savent qu’à la maison la discographie entière de Sade tourne en boucle ; elle est intemporelle, sa voix et son style sont à la fois super subtils et sexy. Ses morceaux peuvent être écoutés à n’importe quelle heure, n’importe quel mood et avec n’importe qui !

Plantastik – Wak One

Françoise : J’aime ce son parce que dès les premières notes on comprend qu’on va partir pour un voyage planant et entraînant.

Paul Johnson – Knob Twist

Françoise : Un Paul Johnson sorti sur Peacefrog, déjà rien qu’en voyant ça on kiffe ! Non plus sérieusement, grosse house à l’ancienne, gros kicks, grosse vibe et cette mélodie qui te reste dans la tête sans te lâcher !

Thor – Aliens don’t boogie

Labouts : C’est mon frangin qui me l’a fait découvrir il y a quelques années, ce track est complètement dingue et me fait kiffer à chaque fois que je l’écoute.  Il est en même temps classe et tellement puissant, parfait pour le club …

Raär – Sometimes I Hear Sirens

Labouts : Un gros gros hit mais bon il est parfait, acid, techno avec le sample qui va bien, que dire de plus… C’est déjà un mega classique.

Prince – Let’s go Crazy

Marie-Jo : Morceau incontournable de Prince, c’est d’ailleurs le premier gros concert que j’ai vu étant petit, je me rends compte maintenant de la chance que j’ai eue. C’est mon père qui, plus jeune, m’initiait à plein de grands noms et de grands classiques comme celui-ci.

Dj Rolando – Jaguar

Marie Jo : Pas du tout mon morceau préféré mais plutôt celui qui m’a donné envie d’écouter de la musique, je l’avais entendu lors d’un closing d’un certain Laurent Garnier, il m’avait vraiment marqué.

Cristi Cons & Dewalta – Within Space

Béa : Pour ma part Cristi Cons & DeWalta – Within Space est un track qui me rend fou à chaque fois que je l’écoute, 10 minutes de pur plaisir. L’association de ces deux artistes est une des plus efficaces, la preuve en est : la sortie de cet EP qui devient un futur classique.

Simone – Pra não dizer que não falei de flores

Béa : C’est un morceau magnifique, vous connaissez sûrement le fameux track qui a pris un sample de ce morceau, beaucoup joué par deux djs chiliens dans les années 2000… bref ça me donne envie de faire des câlins à tout le monde !