Hirschmann est un jeune DJ bordelais évoluant au sein de deux univers bien distinct : l’un est rempli de groove et émane beaucoup de chaleur tandis que l’autre est sombre, nourri de kicks et de rythmes bruts. Il vogue même vers des nappes acides quand l’envie lui prend. Chacune de ses apparitions nocturnes laisse hagard, nous dit-on. Résident du webzine, il est temps de découvrir son spectre musical.


Ten Essentials – Hirschmann

The Black Madonna – A Jealous Heart Never Rests

Progressif, dansant, intense, rien de mieux pour commencer un set, et ce Ten Essentials.

Margino – Happy People

J’ai découvert ce track grâce à Palms Trax et à sa Boiler Room au Dekmantel, et je ne m’en lasse pas depuis.

Kenny ‘Jammin’ Jason – can u dance

C’est le genre de titre qui provoque une explosion de bonheur.

blazers – groove sequence

Bien que ce soit du pur 2017, Blazers a su retrouver une vibe des 70’s avec une ligne de basse chaloupée et des vocals éparses. Les synthés apportent un peu de corps et portent les percussions.

Room 506 – Drop Out

Ce titre est une perle qui reprend les lyrics de « Chelsea Girl » de Nico du Velvet Underground.

Aggborough – In A Sieve

Aggborough est un peu l’alchimiste des sons, il capture les sonorités qu’il rencontre au quotidien et les assemble. Et pour couronner le tout, il  pose les vers du poème ‘The Jumblies’ d’Edward Lear sur une piste techno intime et profonde. « In A Sieve » c’est comme un voyage fait en solitaire où résonne chaque tréfonds de l’âme.

blacksun – ibridation (tomohiko sagae remix)

Un titre massif doté de recoins bien sombres, texturés et torturés.

Tomas kunkel – altered chants

Un rythme du Mali, des percussions et des chants traditionnels. La techno n’est pas toujours pareil et le boom boom dans les oreilles peut nous faire voyager en Afrique de l’Ouest, ouvre ton esprit et profite !

999999999 – X0001000X

L’acid comme je l’aime. La variante avec le 2 est tout aussi intéressante.

TVSI & LURU – EGYPTIAN SENSATION

Une techno tribale, des sonorités égyptiennes, des vocals prenantes aux tripes et un rythme infernal. Dans la veine, je recommande aussi Dehousy.