Jann, surnommé « The Beast Of Bordeaux » par Marsman – le boss de Pinkman – tient cette réputation par ses productions âpres et saturées mêlant à la techno et l’EBM une touche punk teintée acide. Véritable esthète d’une vision ténébreuse, le bougre balance dans un univers sibyllin et cauchemardesque et c’est pour ces raisons – entre autres – que nous avons voulu lui confier la tâche de résumer la décennie à sa manière avec ses 10 morceaux essentiels. Punk on l’a dit, il n’a pas toujours suivi les règles imposés, c’est aussi pour ça qu’on l’apprécie. Récemment invité par tplt pour une Boiler Room dans la Base sous-marine de Bordeaux, il a su faire du moment une montée de waves tendues martelé par des kicks épais. Voyez vous-même :

Jann, Ten Essentials d’une décennie qui s’achève

Stacian – volx

Un beauté lente incroyable. Un peu d’espoir dans un monde  apocalyptique.

Sebastian Gandera – Et L’Obscurité Toute Entière Pour Me Rappeler Cela

Un morceau qui date pas des années 2010 mais mis au grand jour en 2018 donc il a le droit d’apparaitre ici je pense.

Villan X/Naughty Wood – Character

Tu veux jaker ? voilà, t’es servi. Traxx avec Naughty Wood. Dingo !

Toresch – Laquella

Pas besoin de présenter Toresch, mélange incroyable de musique industrielle et de wave. Ce morceau me fait frissonner. Viktoria Wehrmeister est magique.

The Urban Molluscs – Dweller on the Threshold

Non ce morceau ne date sûrement pas des années 2010 également mais quand même !

Jason Kolàr – Untiled #2

Tout en légèreté mais ultra puissant. Meilleur track d’ambient pour moi.

John Maus – Castle in The Grave

Ce gars est en train de marquer les années 2000 au fer rouge !

Stevie Whisper feat. Wilson – Cloughie

Merci Stevie. Je t’aime.

Martial Canterel – Ascent

À 5 ans près on est dans les années 2010. Allez !

XXXtentacion – sad!

Un des seuls morceaux de hip hop récent que je trouve dingue.