C’est un nouveau lieu, rive droite proche du pont Saint-Jean, qui ouvre ses portes le 8 mars. Le Hangar FL va résonner aux sons de 10 collectifs qui font et défont la scène underground bordelaise pour sa première fois. Microkosm, Fugitiv, Departed, Demain Kollectiv, BDB Sound, Velizion, Kobal, KAM, Forteresse et We Are Rave s’associe pour passer derrière les platines du Hangar FL toute une nuit, belle occasion que de leur proposer un Ten Essentials. Retrouvez toutes les informations sur l’événement FB.

La photo utilisée pour l’image de couverture a été prise par © AnamorFilm

Ten Essentials de l’Opening Hangar FL

Delta Funktionen – Silhouette

Par Fugitiv

Cet hymne résonne depuis nos débuts. Dans l’obscurité, il sonne souvent le glas du début des hostilités, semblable aux cloches dominicales qui rassemblent les bons samaritains.

Chris Liberator & Sterling Moss – Massive Line

Par BDB Sound

Nous avons choisis ce classique car il peut s’écouter autant dans une fête libre qu’en club, parce qu’elle est groovy et acidulé, et que c’est un titre qui résonne souvent lorsqu’un artiste de notre sound system joue.

Squaric – Ravereando

Par Velizion

Velizion est avant tout un groupe d’amis réunis autour de leur amour pour la musique électronique, et l’esprit de la fête à la Brestoise. Les sonorités de Squaric retranscrivent cet esprit avec fidélité. Énergie, puissance et obscurité, Brest.

Tommy Four Seven – The Trace

Par Kobal

Enregistré au Tartare et traité sans aucune reconnaissance, « The Trace » est un son hybride déformé à l’indus. Il s’agit d’un morceau à la porte de fer et au seuil de bronze, où l’on expie ses fautes, où toutes les formes de torture sont représentées. À travers Tommy Four Seven, les artistes de Kobal traînent le métal sur la piste de danse. La machinerie rouillée d’un Bordeaux endormi entre ses battements, écho aux espaces industriels évidés de Berlin.

Johannes Heil – The Spirit Molecule Pt. 2

Par  Kam

Molecule, de Johannes Heil, ne représente pas directement la mouvance musicale de KAM mais son ensemble. KAM est avant tout un laboratoire d’abord porté sur un label pour, aujourd’hui, se centrer sur l’image, la vidéo et la photo.
La molécule est quelque chose qui se greffe au projet, tout comme ce track de Johannes Heil.

jeånne – Through Me You Enter The Abode Of Woe

Par Departed

Difficile, trop difficile même de refléter la programmation de trois années et l’esprit qui nous anime depuis tout ce temps. Cependant jeånne nous a tous mis d’accord grâce à son mysticisme et sa techno brutale.

Orphan Swords – Marchosias

Par Forteresse

Je n’ai jamais eu l’honneur d’inviter Orphan Swords à une soirée Forteresse, en revanche j’ai très souvent fini des sets par ce track. Radicalité, exploration, déconstruction, bruit, hypnose. Liberté, toujours. Une idée de ce qu’étaient ces nuits.

Carlos – Big bisous

Par Microkosm

La techno ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui si elle n’avait pu se construire en contre courant a une certaine autre culture de la fête. Elle n’est que le résultat d’une alternative assumée aux textes poétiques et symptomatiques d’une autre époque : le bal musette.

909 Resistance – LM2 (J-Rex Acid Remix)

Par We Are Rave

C’est un bel exemple de coopération entre deux peuples que tout oppose, un pont entre deux générations aussi, des notes acidulées pour faire voyager petits et grands.

Locked Club – Panagoi

Par Eclipse Collective 

Ça pousse terriblement bien, ce track à contre courant dans un esprit rave techno 90’s se tient tout du long avec des gros kicks sans concession aucune, comme ils disent.